• Voyages et Découvertes

    Voyage à Moanda (4)

    Vers 14 heures et demie, j’appelle Réel, encore en train de manger, direction : la plage. Nous y sommes en 5 minutes, et je sens déjà l’air frais de l’océan qui me caresse le visage. Une des particularités de Moanda, c’est que le fleuve Congo et l’océan Atlantique s’y croisent. Pour atteindre la plage, il faut descendre de longues marches, que je descends en courant presque. Réel me suit, et de bonne grâce, me prend en photo à ma demande pendant que je scrute l’horizon et hume l’air frais à pleins poumons. Il me rend ensuite l’appareil photo et s’éloigne, pendant que j’avance dans l’eau et laisse aussi les vagues…

  • Voyages et Découvertes

    Carnet de Voyage: Kisangani (la suite)

    Nouvelle journée…Je suis levée à 7 heures (il est 6 heures à Kinshasa). Après une bonne douche (L’hôtel a même l’eau chaude, c’était presque inimaginable, rien de mieux pour faire passer la sensation de courbature de mes membres fatigués), je m’habille et descends déjeuner, espérant croiser les autres pour leur souhaiter un bon voyage. Quelques un d’entre eux, plus matinaux, ont fini de déjeuner et discutent en attendant le départ à 8 heures. Nous déjeunons ensemble, parlons encore de la journée d’hier, riche en découvertes. Il est 8 heures, les autres s’en vont, et je remonte dans ma chambre, passer des coups de fil à la maison, en attendant les…

  • Voyages et Découvertes

    Carnet de voyage, Kisangani, Province Orientale

    C’est reparti pour un tour. J’ai à nouveau pris la route (on dira plutôt pris les airs ?). Destination : Kisangani, en Province Orientale. Depuis que j’ai décidé de me rendre en province l’esprit vide (pour ne pas avoir trop d’attentes et être déçue ensuite), je rentre la tête bourrée de souvenirs. Quel paradoxe n’est-ce-pas ?Et voilà, ayant été décidé que je passerai quelques jours à Kisangani, je fais ma valise, et cette fois-ci c’est seule que je voyage. Comme pour Mbandaka, il faut se lever tôt (5 heures du matin), parce que les vols sont très matinaux nous dit-on. Pourtant, cela n’empêche pas les Nations Unies de nous faire attendre  deux ou…

  • Découverte,  Voyages et Découvertes

    Le centre Aequatoria, Bamanya (province de l’Equateur, RDC)

    Situé sur le domaine de la mission catholique (Missionnaires du Sacré-Coeur) à Bamanya, un village rural à 10 km de Mbandaka, la capitale de la province de l’Equateur en République Démocratique du Congo, Aequatoria contient environ 8.000 livres en langues européennes, ainsi que des séries complètes d’importantes collections africanistes. Elle comprend également 252 périodiques arrêtés (environ 3.500 volumes), et 60 périodiques courants. On y trouve une unique collection de publications en langues africaines, parfois très difficiles à localiser dans d’autres bibliothèques à travers le monde.Quand on y met les pieds, on a l’impression que le temps s’est arrêté il y a des années de cela, à une époque si lointaine…

  • Voyages et Découvertes

    Voyage à Mbandaka (suite)

    Nous y sommes… Mbandaka…Le chef-lieu de l’Equateur.  A la réception du Nina hotel river, où nous sommes descendus, on nous prévient que le générateur ne démarre qu’à 18 heures et qu’il est éteint à 22 heures. Je m’étonne  devant mes collègues qu’une si grande ville n’ait pas d’électricité, et même pas un barrage propre à elle alors qu’elle est baignée par notre fleuve. On me répond que c’est là un des nombreux paradoxes de notre pays…Retour dans ma chambre, accueillante et plutôt fraiche. Le temps de se rafraichir et se changer, nous prenons un petit verre sur la terrasse de l’hôtel, qui offre une vue prenante sur le fleuve, c’est…