• Rencontres

    Rencontre avec Momi M’buze

    Momi M’buze vient de fêter ses 40 ans en juin de cette année. D’origine congolaise,  Il vit en Belgique comme de nombreux autres ressortissants de la RDC. Auteur, activiste, entrepreneur,  il assume avec aisance ses diverses casquettes et s’est confié à moi le temps d’un séjour au pays, où rappelle-t-il, il a laissé son cœur. Entretien. Mwana Molokai: Comment se passe le quotidien en Europe pour quelqu’un dans le cœur et les pensées sont au Congo? Momi M’buze: On vit la réalité avec beaucoup d’envie, de nostalgie, beaucoup de tristesse parfois, due à l’éloignement bien sûr, et cette envie constante de revenir. MM: En tant qu’auteur, tu écris énormément de…

  • Voyages et Découvertes

    Cidade Velha, première capitale du Cap Vert

    La ville de Ribeira Grande, rebaptisée Cidade Velha (vieille ville en portugais) à la fin du XVIIIème siècle, a été la première ville coloniale construite par les Européens sous les tropiques. C’est la première capitale du Cap Vert jusqu’en 1770. Ribeira Grande de Santiago avait été élevée au statut de ville en 1533. À cette époque, elle n’avait que 500 habitants, soit un quart de sa population actuelle. Située au sud de l’île de Santiago, Cidade Velha conserve une partie de son tracé viaire et d’importants vestiges, dont deux églises, une forteresse royale et la place du Pilori avec sa colonne de marbre de style manuélin.   La ville est…

  • Voyages et Découvertes

    Amilcar Cabral

    Si le Cap Vert a un symbole, c’est Amilcar Cabral. Homme politique cap verdien et bissau guinéen, Amilcar Cabral a la particularité d’avoir voulu décoloniser les colonies portugaises d’Afrique en militant pour une décolonisation mentale à travers l’éducation. J’ai découvert avec mes amies l’histoire de sa vie et de son combat,fortement interpellateurs pour tous les africains. Détail triste, Amílcar Cabral est assassiné le 20 janvier 1973 à Conakry par des membres de la branche militaire de son parti, en relation avec des agents des autorités portugaises, six mois seulement avant l’indépendance de la Guinée-Bissau. Amilcar Cabral ne verra donc jamais la reconnaissance de l’indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert…

  • Ma Vie de Kinoise

    Jour de vote

    30 décembre 2018.Il est 9h58…J’arrive au centre de vote,un lycée pour filles transformé pour la circonstance. Il a plu depuis les petites heures du matin et il faut sauter des flaques d’eau pour atteindre les bureaux de vote. Je pense aux élèves de cette école qui vivent cette situation régulièrement en cette saison des pluies. Des listes sont affichées devant chaque salle, il me faut quelques minutes pour repérer la salle où je vais voter. Je me mets au bout de la file, il y a 6 personnes devant moi.Le monsieur devant moi se déplace et me demande de lui garder la place.Je la lui garde…Il revient 10 minutes plus…