Voyages et Découvertes

Visiter la RDC, le guide du touriste

Vous  voulez visiter la RDC en touriste? Super ! Je ne vais pas vous mentir,  attendez-vous à être séduit (e) par la beauté et la diversité de ce pays, mais je ne vous cache pas que ce n’est pas facile. Pas facile du tout. Que ce soit par route, par le train (nous y reviendrons sur ces voyages en train au Congo), par avion, ou par bateau (tiens, je n’ai pas encore expérimenté sur une longue distance), il vous faut un portefeuille bien garni pour pallier aux aléas rencontrés sur votre route, mais comme pour un emploi, il faut avoir les bases pour vous en sortir :

1.      Une forte capacité d’adaptation. Prévoir un plan B et même un plan C en plus du plan A. Les choses se passeront rarement comme vous l’avez prévu.

2.      Capacité à gérer le stress.  Avant d’atteindre votre but et de pouvoir vous détendre et profiter de votre visite, vous serez énervé(e), découragé (e), voire même dégouté (e), mais ne lâchez pas, votre but est tout près, et vous aurez plein de souvenirs à raconter ensuite.

3.      De la créativité. Pour imaginer des alternatives, des solutions instantanées, etc


4.      Le sens du contact et une bonne capacité d’intégration. Pour vous faire des amis et des connaissances tout au long de votre périple, et ainsi, vous faciliter la vie. (par exemple pour trouver des bons plans, des hôtels pas chers, des restaurants au bon rapport qualité-prix, etc)


5.      De la patience. Croyez-moi, il  vous en faudra beaucoup. En toute circonstance. Et lorsque l’on vous dit « dans 5 minutes », c’est très rarement que cela veut dire 5 minutes. Prévoyez d’attendre au moins 15 minutes, 30, voire plus.

6.      Le sens de l’orientation. Beaucoup d’endroits ne sont pas dans Google Maps. Il faut savoir retenir le trajet si l’on veut faire une promenade à pied, ou alors demander son chemin. Là encore, certaines personnes sont très serviables, mais ne vous aident pas beaucoup malheureusement.


7.      De l’humour. Cela vous servira à relativiser, dans toutes les occasions.

Si vous pensez avoir toutes ces qualités, à vous l’aventure ! Et n’hésitez pas à faire comme moi, racontez vos voyages dans un carnet ou un blog, pour aider d’autres futurs aventuriers !


Visite à l’embouchure du fleuve Congo, à la pointe de Banana

2 Comments

Leave a Reply to El Chapo Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *