• Ma vie de Kinoise,  RDC

    Jour de vote

    30 décembre 2018.Il est 9h58…J’arrive au centre de vote,un lycée pour filles transformé pour la circonstance. Il a plu depuis les petites heures du matin et il faut sauter des flaques d’eau pour atteindre les bureaux de vote. Je pense aux élèves de cette école qui vivent cette situation régulièrement en cette saison des pluies. Des listes sont affichées devant chaque salle, il me faut quelques minutes pour repérer la salle où je vais voter. Je me mets au bout de la file, il y a 6 personnes devant moi.Le monsieur devant moi se déplace et me demande de lui garder la place.Je la lui garde…Il revient 10 minutes plus…

  • découverte,  Kinshasa,  Ma vie de Kinoise

    MOLOKAI

    Tout commence en 1977. Je ne suis pas encore née, certes mais cette année-là, à Kinshasa, capitale du Zaire (le Congo actuel), Papa Wemba, musicien de son état, crée, dans sa cour familiale de Matonge Le Village de Molokaï (M-O-LO-KA-I pour Masimanimba-Oshwe-LOkolama-KAnda-kanda-Inzia). Une sorte de copie d’un village africain, avec ses règles et ses codes, dont il s’intronise lui-même symboliquement “Chef coutumier”. Molokai (ou Moloka’i en hawaïen), c’est aussi la cinquième île de l’archipel d’Hawaï. Je ne sais pas s’il y a un lien, mais ce qui m’a inspiré d’écrire, c’est  un documentaire que j’ai vu récemment et qui racontait la carrière de Papa Wemba, jusqu’à sa mort brusque le…

  • RdCongo; Découverte

    Kisangani, la guerre de 6 jours (Dernière partie)

    Dans cette partie, Alesh relate les deux derniers jours de la guerre. ce sera donc plus long, mais ça vaut la peine de lire jusqu’au bout…. Kisangani, 9 et 10 juin 2000. 5ème Jour: La suicide squad de l’avenue (tous les hommes désignés à aller chercher de l’eau) se réunit peu à peu pour le 2ème tour d’aventure. Cette fois-là, quelques femmes courageuses se joignirent au groupe… j’ai encore en tête l’images des grandes sœurs de la Famille Odia. Il est environ 8h30 quand la marche vers la 4ème avenue commença (lieu où se trouvait la source). Le quartier était cette soir-là d’une pestilence horrible! Une mauvaise odeur provenant des…

  • RdCongo; Découverte

    Kisangani, la guerre de 6 jours (partie IV)

    La suite du récit d’Alesh   “4ème jour de Ggerre… les coups de feux restent toujours aussi dangereux… les Ougandais ont ramené des chars de combat sur la 7ème avenue (je rappelle que notre maison est située sur la 6ème avenue)… ils ont également ramené une batterie anti-aérienne qu’ils ont placée au rond-point Comboni (7ème Av. Plateau Boyoma). On entend de nouveaux sons d’armes jamais entendus… ça devient plus infernal qu’avant… même les oiseaux ne chantent plus. Mais un autre challenge est face à nous et il nous faut à tout prix prendre une décision cruciale… il n’y a plus une seule goutte d’eau dans la maison, il n’y a…

  • RdCongo; Découverte

    Kisangani, la Guerre de 6 jours (partie III)

    Alesh raconte: “Il est 5h55′, nous sommes cloîtrés dans la maison tels des bêtes coincées dans un guet-apens. Pas de bouffe, pas de courant, et surtout plus d’eau dans la maison. Obligés de contenir nos besoins physiologiques puisque la toilette est déjà sale (avec une cadette de 9 ans et un cadet de 11 ans, la priorité ne pouvait clairement pas être les plus âgés). Nous n’avons presque pas dormi de toute la nuit tellement les affrontements étaient intenses (l’armée rwandaise devait bien s’affirmer dans les nouvelles positions conquises parmi lesquelles, devant notre maison). A 5h55′, les Rwandais devant notre maison commencent à bombarder les positions ougandaises se trouvant à…